Nettoyer la toile de son tipi : Comment y procéder ?

Le tipi est devenu une attraction touristique ou du fun tout simplement dans notre culture, si certains l’utilisent à cause de la tradition. On peut en implanter dans son jardin pour s’amuser, mais il faut se préparer à son nettoyage et à son entretien qui n’est pas facile. Mais comment donc nettoyer la toile de son tipi ?

Nettoyer la toile de son tipi Process

Nettoyer la toile de son tipi : Le process !

Face aux attaques des éléments extérieurs comme la pluie, le vent, le soleil…la toile est salie en permanence, il faut donc nettoyer la toile de son tipi fréquemment. La toile est très grande, donc on a besoin d’un grand étendu d’eau comme une bassine pour la remuer afin d’enlever les tâches dans tous les coins possibles. Pour cela, il faut se doter d’une brosse assez douce pour enlever les débris et saleté et ne pas risquer la déchirure de la toile, et aussi d’un balai ou d’un bâton d’agitation. Il faut ajouter du bicarbonate de soude dans la solution liquide dont le volume dépend de l’appréciation de chacun selon la saleté de la tente. Il est préférable d’utiliser de l’eau chaude, qui agit efficacement sur la solution que l’eau froide. Le mieux est de traiter la toile avec une solution d’imperméabilisation.

Nettoyer la moisissure d’un tipi

Nettoyer la toile de son tipi moisissureA cause de la chaleur et de l’humidité, la moisissure apparait rapidement sur les toiles. Elle se manifeste à travers des tâches vertes ou noires. Elle peut causer des trous et des déchirures, ce qui n’est pas très bon pour la perméabilité de la tente. Nettoyer la toile de son tipi d’une moisissure, consiste à le vaporiser à l’aide d’une solution acide comme le vinaigre blanc. Ensuite, il faut la frotter doucement pour éviter une déchirure en utilisant de l’eau chaude mélangé avec du sel et du citron. Il est déconseillé d’user de l’eau de javel ou de savon détergent qui sont difficile à rincer. Il faut attendre que la toile soit séchée parfaitement pour la pulvériser avec un traitement de toile. On connait la difficulté à enlever entièrement la moisissure, si le procédé ne fonctionne pas au premier coup, il ne faut pas désespérer et répéter le même procédé pour une deuxième fois, et ainsi de suite si c’est utile. Au final, la tâche finira par disparaitre.

Conseils pour les toiles d’un tipi

Même si le coton est connu pour sa longévité, son traitement et nettoyage doivent être entrepris avec soin. Le nettoyage et la réimperméabilisation ne doivent pas attendre que la toile soit vraiment sale, il faut le faire de manière régulier tous les dix semaines ou à peu près trois mois. Ce délai ne s’applique pas si la tente n’est utilisée que de manière occasionnelle. Le recours à un agent imperméabilisant concentré est recommandé lors des moments de nettoyage, sinon il y a les liants acryliques.

Pour nettoyer la toile de son tipi, on peut aussi peindre l’extérieur de la toile pour être plus résistants aux agents extérieurs. Après nettoyage, le mieux est d’utiliser du sulfate de cuivre pour les parties basses. Le séchage est important avant la manipulation d’une toile.