Fabriquer une cabane en osier

Les cabanes peuvent être construites de plusieurs manières. Même si ce n’est pas une mode très suivies, l’utilisation de l’osier est une façon comme une autre de construire une cabane pour ses enfants.

Cabane en osier fabrication

La fabrication d’une cabane en osier

Il faut d’abord se fournir en osier et les transporter à l’endroit où vous allez installer la cabane. On peut choisir plusieurs formes pour ce genre de cabane : il y a les formes rondes qui sont les plus populaires, les croisées, les carrées…Il faut certains accessoires pour la construction comme des ficelles à base de sisal, des bobines de lien de jardin, une pince coupante, une buche, un sécateur…Selon votre envie en matière d’architecture, vous avez le choix du nombre des osiers à planter et à mettre côte à côte, les espaces entre les osiers. Les osiers doivent être mis dans une large profondeur pour être plus résistant. Par la suite, il faut procéder au tressage des osiers. Si vous avez un projet pour la construction d’une grande structure en osier, il vous faut d’autres supports en bois ou en métal parce que l’osier ne suffit pas.

Les particularités des cabanes en osier

Cabane en osier particularitésUne cabane en osier n’est pas comme les autres cabanes. D’abord, on plante directement l’osier sur l’emplacement de la cabane, ce n’est pas comme les autres cabanes qui sont transportables et mobiles. Elle exige plusieurs conditions. D’abord, on ne peut pas la mettre sur n’importe quel sol, il faut la planter dans un endroit humide, en effet les osiers ont besoin d’eau pour se déshydrater parce que ce sont des plantes vivantes. Par la suite, ils continuent à donner des feuilles et des fleurs comme les autres plantes en restant une cabane à part entière. Le toit de ce genre de cabane n’est pas une structure détachable, il est formé en rattachant le haut d’une poignée d’osier avec son opposé. La personnalisation de la cabane selon ses envies n’est pas possible, il faut suivre les exigences de la nature. En effet, on ne peut pas leur donner une forme particulière, comme un bateau ou un château par exemple.

Les précautions à prendre pour les cabanes en osier

Comme l’osier est un organisme vivant, il est important de maintenir la fraîcheur du sol pour que les osiers conservent leurs états en tant que plante. Il est conseillé de procéder à un paillage à base d’une écorce d’osier, en effet elle permet de lutter contre les mauvaises herbes et retient l’eau durablement. Sinon, la structure doit être entretenue avec un arrosage régulier surtout dans les trous où sont plantés les osiers. La durabilité de la cabane en osier dépend aussi du lien entre les différentes structures, pour cela il faut assurer le bon ficelage des osiers avec les liens de jardin et les ficelles. Même s’il ne permet pas beaucoup de possibilités d’adaptation, elle change régulièrement au fil du temps parce que c’est un être vivant. Donc il faut prévoir à l’avance les changements à venir.